RMC Sport

L’UEFA intransigeante avec le racisme

-

- - -

Un minimum de 10 matches de suspension, c’est la sanction dont écopera désormais un joueur accusé de racisme dans le cadre d’une compétition européenne. Selon les déclarations du secrétaire général de l’UEFA Gianni Infantino, reprises par The Sun, les actes de racisme seront dorénavant durement sanctionnés : « Il doit y avoir des sanctions et elles doivent être dissuasives », a-t-il expliqué, précisant que tout acte de racisme commis par un supporter pourrait entraîner des matchs huis-clos.