Après des retards dans la mise aux normes de ses quatre sites, les organisateurs ukrainiens se sont dits confiants, à une semaine de l’avis définitif de l’UEFA.

 

Votre opinion

Postez un commentaire