Astori
 

Après le penalty accordé dimanche à la Fiorentina face à l’Inter Milan, à la suite d'une main litigieuse, Davide Astori a été visé par une vague d'insultes sur les réseaux sociaux. La Fiorentina, dernier club du défenseur décédé il y a un an, a fait part de sa consternation dans un communiqué.

 

Votre opinion

Postez un commentaire