joie nantaise-OM.JPG
 

Cueilli à froid par des Nantais agressifs et réalistes, l’OM s’est incliné ce dimanche sur la pelouse de la Beaujoire face aux Canaris (3-2). Si Bafétimbi Gomis a maintenu un peu d’espoir dans le camp phocéen, ce dernier s’est vu largement plombé par les trop nombreuses erreurs de sa défense.

 

Votre opinion

Postez un commentaire