Le chef du recrutement déjà sur le départ, Özil encombrant... ça se complique à Arsenal 

Unai Emery.
 

Après une belle entame de saison, les Gunners sont dans le dur sur le terrain. Et la crise semble couver en interne. Selon plusieurs médias anglais, le chef du recrutement, Sven Mislintat devrait partir. Un événement, bien loin d'être le seul, qui menacerait l'équilibre du club en coulisses. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire