RMC Sport

Le collectif des victimes de Furiani en colère

-

- - -

Le collectif des victimes de Furiani a publié un communiqué de protestation. Le collectif dénonce une « sacralisation partielle » du triste évènement du 5 mai 1992 proposé par la ligue : « Nous avons exprimé clairement notre opposition à cette "sacralisation partielle" qui laisse à penser, une nouvelle fois, que la tragédie de Furiani est un événement corso-corse et non un drame national. Nous maintenons notre demande de voir exclure l'organisation de toute rencontre de compétition nationale un 5 mai » peut-on lire dans le communiqué.