Lille
 

Le directeur général du Losc, Marc Ingla, a protesté jeudi soir contre "l'extrême sévérité" de la commission de discipline de la Ligue, qui a prononcé un huis clos total au stade Pierre-Mauroy en attente de la fin de la procédure, après les incidents de samedi et l'envahissement de la pelouse de Lille.

 

Votre opinion

Postez un commentaire