Le PSG devra verser 5,5 millions à l’Urssaf
 

Pour des compléments de salaire non déclarés au début des années 2000, le PSG a été condamné par la cour d’appel de Paris à verser 5,5 millions d’euros de dommages et intérêts à l’Urssaf, ce mardi.

 

Votre opinion

Postez un commentaire