PSG
 

Le PSG, longtemps réduit à dix, a conservé son succès sur Angers (2-1) ce mercredi malgré la domination angevine en fin de match. Unai Emery a reconnu que le moral n’était pas encore au beau fixe dans les rangs parisiens.

 

Votre opinion

Postez un commentaire