Nasser Maxwell Henrique AFP.jpg
 

Dans les révélations faites par Mediapart ce vendredi, dans le cadre des Football Leaks, le PSG aurait eu recours à un dopage financier pour gonfler ses revenus et passer l’écueil du fair-play financier. Mais le club de la capitale, selon la même source, s’est vu imposer par la chambre d’instruction de l’UEFA de ne pas renouveler son contrat avec son sponsor majeur, QTA (l’office du tourisme du Qatar). L’obligeant à trouver 300 millions supplémentaires par an à compter de la saison 2019-20.

 

Votre opinion

Postez un commentaire