Thierry Henry et Arsène Wenger
 

Le but hors du commun d’Olivier Giroud dimanche contre Crystal Palace a subjugué Arsène Wenger. En vingt ans de banc à Arsenal, il n’y a que cinq buts qui ont autant marqué l’entraîneur français.

 

Votre opinion

Postez un commentaire