000_G921Z.jpg
 

Après une édition 2016 globalement approuvée par la critique, PES revient cette saison avec une mouture 2017 pleine de promesses. Suffisant pour conforter son rôle d’outsider et sa grosse marge de progression. Moins, en revanche, pour aller chercher le ténor de la discipline, FIFA.

 

Rédacteur

Votre opinion

Postez un commentaire