Bastia: Les Nantais quittent le stade sous escorte policière après une "bagarre générale"

Mis à jour le
Emiliano Sala
 

En match en retard de la 24e journée, Nantes a arraché le nul (2-2) dans les dernières secondes sur la pelouse de Bastia mercredi. La rencontre s’est terminée dans un fort climat de tension. Les Nantais ont dû être évacués par la police jusqu’à l’aéroport.

 

Votre opinion

Postez un commentaire