Les sanctions sont tombées pour les lanceurs de pétard de Metz-Lyon en 2016
 

Les deux supporters messins qui avaient lancé des pétards lors du match Metz-Lyon en décembre 2016, blessant Anthony Lopes et provoquant l'arrêt de la rencontre, ont été condamnés mardi à 6 mois de prison ferme pour l'un et 6 mois avec sursis pour l'autre par le tribunal correctionnel de Metz.

 

Votre opinion

Postez un commentaire