Malgré les apparences, Toni Kroos misait sur le Barça plutôt que le Real.
 

Malgré un mercato estival particulièrement réussi, le Real Madrid aurait pu faire mieux encore. Ou se retrouver sans Kroos, par exemple. C’est ce qu’on apprend ce mercredi, quarante-huit heures après la fin des emplettes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire