Didier Quillot, directeur général de la LFP
 

Invité à réagir à propos du mauvais état de certaines pelouses de Ligue 1, Didier Quillot, le directeur général exécutif de la LFP, a annoncé que des sanctions financières pourraient être prises dès la saison prochaine si les terrains ne sont pas à la hauteur des standards requis. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire