Bastia-Guingamp
 

Entre infections au pythium et problèmes d’eau, les pelouses de Bordeaux, Bastia et Montpellier étaient encore dans un piteux état ce week-end. Pour le jeu et l'image du de la Ligue 1, c'est une honte. Et ça ne s'arrange pas...

 

Votre opinion

Postez un commentaire