OM
 

L'Olympique de Marseille a annoncé mercredi qu'il avait été frappé d'un huis-clos partiel "avec sursis" pour le bas de la tribune sud du stade Vélodrome en raison de l'utilisation d'engins pyrotechniques lors de la rencontre de la 7e journée de Ligue 1 contre Nantes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire