Sergent AFP.jpg
 

Joint par RMC Sport, Gilles Sergent, président de Caen, a dénoncé une tentative de déstabilisation après les doutes émis auprès de la Ligue sur l’intégrité du match Caen-Angers (0-1) par le président de Guingamp, Bertrand Desplat. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire