RMC Sport

Carteron ne polémique pas

-

- - -

Expulsé par M. Cailleux pour deux fautes en 8 minutes, le Dijonnais Damien Marcq a rejoint les vestiaires à cinq minutes du coup de sifflet final. S’il n’est pas convaincu de la décision arbitrale, Patrice Carteron n’en veux pas à l’homme en noir. « Je me suis déjà exprimé sur le sujet, lance l’entraîneur dijonnais. Je ne suis pas certain qu’à Paris ou Marseille les mêmes fautes auraient été sanctionnées de la même façon et qu’il y aurait eu un expulsé. C’est vrai que c’est très lourd et sévère. Maintenant, il y a des soirs où on est mauvais et cela peut arriver au corps arbitral, la preuve ce soir. »