RMC Sport

Garcia : « On reste réaliste »

-

- - -

« Si on gagne, on aura quatre points d’avance, mais si on perd on n’en aura pas plus. » Rudi Garcia préfère manifestement l’arithmétique à la prospective. En fait, l’entraîneur lillois cherche surtout à ne pas mettre trop de pression sur ses joueurs, alors que son équipe affronte Nancy demain, en match en retard de la 18e journée de Ligue 1. L’occasion de prendre le large en tête du championnat. « On ne peut pas tenir un autre discours que celui-là, se justifie-t-il. On n’a qu’un point d’avance et on peut vite rentrer dans le rang. On ne manque pas d’ambition, mais on est réaliste. »