RMC Sport

Le Gym traîne des pieds

Huitième de L1, Nice est l’une des rares équipes à n’avoir rien à craindre, ni rien à espérer. Une situation qui ne convient pas au capitaine Olivier Echouafni.

« Depuis un certain nombre de matches, on traîne un petit, regrette le milieu de terrain des Aiglons. Peut-être que l’on a du mal à se faire violence. Nos contenus sont assez bons mais au niveau comptable, on n’est pas présent. » Les joueurs de Frédéric Antonetti se sont fixés comme objectif de terminer dans la première partie de tableau.

La rédaction