RMC Sport

Sanchez pas alarmiste

Daniel Sanchez

Daniel Sanchez - -

Valenciennes s’est incliné à Bastia samedi soir (2-0), sur deux buts encaissés en fin de match (76e et 79e). « C’était un dernier quart d’heure fatal, avoue Daniel Sanchez, l’entraîneur nordiste. On a subi la pression de cette équipe bastiaise mais j’ai trouvé qu’on a quand même été solide et bien organisé. On n’a pas concédé beaucoup de situations difficiles dans le jeu, mais malheureusement c’est arrivé sur coup de pied arrêté. C’est vraiment le tournant de ce match. On aurait aussi pu mieux utiliser le ballon. Il aurait fallu jouer un petit peu plus tôt vers l’avant. »

DG