Ligue 2: "Il faut que Lens s’en sorte, que Lorient retrouve la L1", le président du Paris FC crie au scandale

Pierre Ferracci
 

Après la défaite face à Lens (1-0) ce lundi soir, Pierre Ferracci, le président du Paris FC, a vivement critiqué l'arbitrage et assuré que la fin du championnat de Ligue 2 était faussée.

 

Votre opinion

Postez un commentaire