Ligue des champions: brouillon, Liverpool laisse l'avantage psychologique au Bayern Munich

Georginio Wijnaldum et Kingsley Coman.
 

Le choc entre Liverpool et le Bayern Munich en huitième de finale aller de Ligue des champions a débouché sur une confrontation décevante et verrouillée (0-0). Maladroits, les joueurs de Jurgen Klopp ont concédé un match nul frustrant. Les Allemands, eux, ont semblé obtenir ce qu’ils étaient venus chercher.

 

Votre opinion

Postez un commentaire