Shirley Cruz (PSG)n et Amel Majri (OL)
 

L’OL est le PSG s’affrontent en finale de la Ligue des champions ce jeudi soir Cardiff (20h45). Depuis plusieurs saisons, la rivalité n’a fait que grimper entre les deux poids lourds du foot féminin français. Les joueuses ne cachent pas leur animosité.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Hyperion21
    Hyperion21     

    Punaise, une vraie compagne de diabolisation des lyonnaises, j'espère qu'elles vont mettre une raclée aux parisiennes ce soir. Parler ainsi d'une si grande et respectueuse équipe est inacceptable, en contre partie, on fait éloges à une équipe, sportivement médiocre, et qui n'a rien gagné, et qui prétend être à égalité avec les lyonnaises, bienvenue au pays des hallucinations.

  • Hyperion21
    Hyperion21     

    Punaise, une vraie compagne de diabolisation des lyonnaises, j'espère qu'elles vont mettre une raclée aux parisiennes ce soir. Parler ainsi d'une si grande et respectueuse équipe est inacceptable, en contre partie, on fait éloges à une équipe, sportivement médiocre, et qui n'a rien gagné, et qui prétend être à égalité avec les lyonnaises, bienvenue au pays des hallucinations.

  • Jallucine
    Jallucine     

    Trois témoignages, trois Parisiennes, difficile de se faire une idée sur les sources de la "tension". D'autant que le PSG n'a rien gagné depuis 2012 je crois (la CDF) pendant que Lyon trustait les titres. On peut supposer que l’agacement est plutôt côté parisien.

Votre réponse
Postez un commentaire