Karius
 

Si Besiktas a concédé une lourde défaite sur la pelouse du Slovan Bratislava ce jeudi soir en Ligue Europa (4-2), le club turc le doit en partie à une bourde de son gardien, l'inénarrable Loris Karius.

 

Votre opinion

Postez un commentaire