Lamouchi caen AFP.jpg
 

Si la défaite de Rennes à Dynamo Kiev (3-1) a assombri l’avenir européen des Bretons, Sabri Lamouchi veut encore croire à la qualification même s’il reconnaît que ce sera presque mission impossible dans une compétition où ses joueurs sont trop tendres. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire