Arsène Wenger
 

Arsène Wenger n’était pas très optimiste concernant la gravité de la blessure dont souffre Laurent Koscielny, sorti sur civière contre l’Atlético de Madrid en Ligue Europa, jeudi soir. La presse anglaise et les joueurs ont évoqué une rupture du tendon d’achille. L’entraîneur français attend les examens pour en être certain.

 

Votre opinion

Postez un commentaire