Fabien Barthez, le directeur général du club, et Christophe Pelissier, l'entraîneur, ne verront ni la L2, ni le National la saison prochaine
 

La Fédération française de football (FFF) a refusé l’intégration de Luzenac en National, ce mercredi, une semaine après que son accession en L2 ait été refusée. Jérôme Ducros, le président, et Fabien Barthez, le directeur général, se retirent. L’Association reprend la main et le club repartira en DHR.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Facebook-576951635761235
    Facebook-576951635761235     

    A virer tous ces incompétents qui on tué un club, avec des excuses douteuses pour se justifier .

    Pour la peine ils devrais être mit à la porte, pour faute lourde (faute qui implique une intention de nuire) : le salarié peut être licencié sans indemnité ni préavis.

  • patriarche01
    patriarche01     

    le plus gros scandale de ces dernières années ils avaient peur qu'il montent en ligue1 vu la faiblesse du foot français.......
    alors pourquoi Lens n'est pas rétrogradé avec les mensonges de son président?????? Et ces rentrées d'argent qui n'existent pas??????? Le même président qui a coulé Lens il y a quelques années pas rancunier les supporters ou aveugles

  • razerty122
    razerty122     

    les problèmes liés au stade sont de faux prétexte c est surtout voir un club amateur en L2 qui dérange.....

  • dimiange
    dimiange     

    ET ON ENTENDS QUE LA LIGUE SOUTIEN LE FOOT AMATEUR , une honte, je suis entraineur dans le 76 les gars sont degoutes

  • diablotin37
    diablotin37     

    Voilà la vrai réalité du Football , pourquoi La FFF n'a pas osé dire à Luzenac , on ne veut pas de vous , vous n'avez pas de fric . on accepte que des clubs qui ont du fric

    Fantantonio63
    Fantantonio63      (réponse à diablotin37)

    Tu te trompe, ils acceptent aussi Lens, avec 4 millions d'euros qui n'existent pas...

Votre réponse
Postez un commentaire