Machach Zinedine AFP ok.jpg
 

Viré de Toulouse après avoir frappé l’entraîneur de la réserve du club, Denis Zanko, en 2017, Zinedine Machach aurait récidivé en frappant l’un de ses coéquipiers de l’équipe de Carpi (D2 italienne), où il est prêté par Naples. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire