Malcom rejette la faute sur Bordeaux pour son transfert avorté à la Roma

Malcom
 

Alors que tout était réglé pour qu’il rejoigne l’AS Roma en juillet 2018, Malcom avait finalement rejoint le FC Barcelone, provoquant la colère du club italien. Aujourd’hui au Zénith Saint-Pétersbourg, l’attaquant brésilien assure que cette volte-face tient autant à la surenchère barcelonaise qu’à la décision prise par Bordeaux, son ancien club. Lui n'aurait pas eu son mot à dire.

 

Votre opinion

Postez un commentaire