Alors que son nom a été évoqué pour devenir manager des Bleus, le président lensois Gervais Martel s’est dit prêt à donner un coup de main, tout en assurant que le sélectionneur Raymond Domenech restait le seul patron.

 

Votre opinion

Postez un commentaire