Matchs présumés arrangés en Ligue 2: un an de prison avec sursis requis contre Fortin

Jean-François Fortin
 

Le Parquet national financier (PNF) a requis ce jeudi des peines allant de cinq mois de prison avec sursis à deux ans ferme à l'encontre de huit hommes jugés à Paris dans l'affaire des soupçons de matches de football arrangés en Ligue 2 en 2014.

 

Votre opinion

Postez un commentaire