Mis à jour le
Matuidi, la semelle qui fait débat
 

Victime d’une semelle de Blaise Matuidi lundi lors du 1/8e de finale entre la France et le Nigeria, Ogenyi Onazi souffre d’une fracture tibia-péroné. Le Français pourrait-il être sanctionné a posteriori comme Luis Suarez pour sa morsure ?

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Mornac
    Mornac     

    C'est l'éternel "remake" concernant les consignes de sévérité aux arbitres d'avant mondial ! Sans vouloir jouer les trouble-fêtes, si un penalty (justifié) est sifflé contre Evra et si Matuidi prend un rouge (justifié), ça change un peu le cours des choses, non ? Alors, restons modestes, et pensons que l'arbitrage nous a été (très) favorable, jusqu'à présent !

Votre réponse
Postez un commentaire