Galtier
 

Si tout va bien pour l'instant au Losc, qui a enregistré vendredi contre Nice (4-0) une sixième victoire de suite toutes compétitions confondues, Christophe Galtier reste méfiant. Il craint que ses joueurs soient approchés par des clubs chinois ou russes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire