Mis à jour le

Entre un président démissionnaire et une zone rouge qui se rapproche de plus en plus, le meneur de jeu monégasque Camel Meriem préfère se concentrer sur le terrain.

 

Votre opinion

Postez un commentaire