Mondial 2018: il y a bien des travailleurs nord-coréens sur les chantiers russes
 

La Fifa a des preuves que des travailleurs nord-coréens ont bien été employés sur au moins un chantier d’un stade en construction pour la Coupe du monde en Russie, en 2018. La fédération internationale assure qu’ils ont quitté les lieux. Elle mène une enquête pour savoir quelles étaient leurs conditions de travail et de vie.

 

Votre opinion

Postez un commentaire