Mondial 2018: Infantino menace de mettre fin aux matchs en cas de racisme dans les stades

Gianni Infantino
 

La Fifa se montrera "extrêmement ferme" en cas d'actes discriminatoires ou racistes lors du Mondial 2018 en Russie, a assuré lundi le président de la Fifa Gianni Infantino, rappelant que les arbitres pourraient "interrompre voire mettre fin" à un match.

 

Votre opinion

Postez un commentaire