Image d'illustration
 

Face à la menace de comportements racistes en Russie pendant la Coupe du monde, la Fifa a décidé de prendre les devants. L'instance internationale a étendu son dispositif de surveillance.

 

Votre opinion

Postez un commentaire