Mondial 2018: "On lui siffle presque tout", Piqué se paie Ronaldo et les arbitres

Cristiano Ronaldo et Gerard Piqué
 

Après Portugal-Espagne (3-3), Gerard Piqué a estimé que sa faute sur Cristiano Ronaldo, à l’origine de l’égalisation dans les dernières minutes, était inexistante. Le joueur du Barça et de la Roja en a profité pour allumer le quintuple Ballon d’Or.

 

Votre opinion

Postez un commentaire