Delort
 

Impliqué l'été dernier dans une course-poursuite avec la police, l'attaquant montpelliérain Andy Delort a été condamné à deux mois de prison avec sursis, ainsi qu'à une amende.

 

Votre opinion

Postez un commentaire