Montpellier-Nîmes
 

L'une des interruptions de la rencontre entre Montpellier et Nîmes (3-0), ce dimanche, trouve son origine dans un contentieux récent entre les supporters des deux clubs. Le MHSC s'attend à écoper d'une amende d'au moins 30.000 euros pour les incidents survenus dans ces tribunes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire