Alors que Zlatan Ibrahimovic ne ferme pas la porte à un départ en fin de saison, son président Massimo Moratti ne s’imagine pas l’Inter sans l’attaquant suédois.

 

Votre opinion

Postez un commentaire