kita beaujoire.jpg
 

Le président de Nantes, Waldemar Kita, a fait le point sur le mercato de son équipe ce lundi. S’il a confirmé certains contacts établis, il en a profité pour adresser un tacle à Jordan Veretout, qui semble hésiter à revenir à Nantes, et surtout à Amine Harit, qui fait des pieds et des mains pour partir cet été. A son plus grand regret.

 

Votre opinion

Postez un commentaire