FC Nantes
 

Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, a réagi après les incidents survenus en fin de match face à Toulouse (1-1) et aux menaces proférées à son encontre par des supporters nantais cagoulés, qui avaient fait intrusion dans la loge présidentielle.

 

Votre opinion

Postez un commentaire