Laurentiis Aurelio AFP.jpg
 

Nouvel épisode de la polémique qui oppose Gonzalo Higuain à son ancien président à Naples, Aurelio de Laurentiis. Accusé par l’attaquant d’Argentin d’avoir motivé son départ pour la Juventus Turin, le patron du Napoli a pris sa plume pour répliquer dans une longue lettre publiée ce vendredi. La mise au point est musclée.

 

Votre opinion

Postez un commentaire