Neymar dribble.jpg
 

Au terme d’un match qu’il a dominé, malgré quelques largesses défensives et qu’il aura terminé à dix après l’exclusion de Marco Verratti, le PSG a fini par étriller Toulouse (6-2). Avec, à la baguette et pour sa grande première au Parc, un Neymar exceptionnel.

 

Votre opinion

Postez un commentaire