kamano 030317 AFP.jpg
 

Battu ce dimanche soir à Nice (2-1), Bordeaux a eu les occasions pour revenir dans la partie. Plus particulièrement par l’intermédiaire de son attaquant François Kamano, auteur de deux ratés importants. Ce que les utilisateurs de Twitter n’ont pas tardé à relever, à leur façon.

 

Votre opinion

Postez un commentaire