Christian Brüls
 

L’OGC Nice a dignement fêté ses adieux avec le mythique stade du Ray, antre des Aiglons depuis 85 ans, malgré le nul (2-2) concédé face à Montpellier ce dimanche. Place désormais à l’ère de l’Allianz Riviera.

 

Votre opinion

Postez un commentaire